Théâtres de société
Inventaire hypertextuel annoté
Anspach
 © Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval,
Dominique Quéro et David Trott (webmestre)
 juillet 2001
«Cette société, qui florissait, à la fin du siècle dernier [c'est-à-dire, avant 1800], était animée par la présence de Milday Craven, Anglaise, bas-bleu, connue par son voyage à Constantinople, par Madame de Beaunoir, auteur de Fanfan et Colas, et d'une foule de pièces, que son mari, dont le nom était plutôt Robineau, donna quelquefois comme étant de lui; et peut-être par le séjour à Anspach de Rosalie Levasseur, chanteuse de l'Opéra de Paris, mariée morganatiquement avec le comte de Mercy d'Argenteau, dernier ambassadeur d'Autriche en France, sous l'ancienne monarchie. // La société dramatique d'Anspach ne jouait qu'en français; (...) Il reste un recueil, fore rare en France, publié par Asimont, sur la compagnie dramatique qui nous occupe; il porte pour titre: Nouveau Théâtre de la Société d'Anspach et de Triesdorf. Anspach, Messerer, 1789-91, 2 vol. in-8.--Il contient la Partie de chasse de Henri IV, par Collé, avec prologues et scènes ajoutées par diverses personnes....» (Dinaux, I. p. 35-36). 
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Bibliographie