Théâtres de société
Inventaire hypertextuel annoté
N
 © Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval,
Dominique Quéro et David Trott (webmestre)
 juillet 2001
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Bibliographie
Navarre (château. de ) (jardins de Le Nôtre) 
 “Le duc [de Bouillon] possédait auprès d’Évreux le château de Navarre, au milieu d’une forêt de 
 25 lieues de parcours.” (Maugras, p. 209). 
Necker (voir Saint-Ouen)
Neuilly  
  • "Amusemens Liriques" (voir Fuzelier) y compris "Le Parlement de Neuilli" Nom que se dona la societé de Neuilli sur Marne 1 juin 1727 (BHVP NA ms. 231, fol. 146-206
  • 2 juin 1788 – [Spectacle précédant le souper organisé par le baron de Breteuil pour le mariage de sa petit-fille Mlle de Matignon avec le baron de Montmorency ; souper de noces donné à Neuilly, « dans la maison de M. de Sainte-Foye, la même que M. le comte d’Argenson avait rendue célèbre et dont M. de Sainte-Foye, toujours ruiné, toujours opulent, a fait un séjour cent fois plus magnifique » (premier château de Neuilly, dont quelques débris subsistent au 52 boulevard d’Argenson)] : « on s’est transporté dans une salle de spectacle bâtie par les Menus en moins de rien, et ravissante comme tout ce qui sort de leurs mains. On y a joué un prologue assez fade, composé par un secrétaire de M. le baron de Breteuil, le sieur Villette, puis un opéra-comique intitulé Le Rival Confident, dont la musique est de Grétry et les paroles de Forgeot, pièce qui va être donnée incessamment à la Comédie Italienne et qui doit y avoir du succès. Le tout a été terminé par un ballet où ce que l’Opéra a de plus parfait a dansé. »

  • (Journal du Marquis de Bombelles,  t. II, p. 200-201)
Nîmes – voir marquis de Maillebois 
Nivernois, chez le duc de
 “...la comtesse de Rochefort [vivait] avec le duc de Nivernais” (Maugras, p. 21, note 1) 
(“[Mme de Rochefort] Elle était l’amie du duc de Nivernais dont elle jouait les pièces devant ses invités: Maurepas, d’Ussé, Bernis, Cossé Brissac, Mmes de Boisgelin et de Cambis, le baron de Gleichen, Mme Lecomte....” – Clarétie, p. 22) 
"Temple des chimères, (le) Divertissement en un Acte, par le Président Hénault, Musique de M. le Duc de Nivernois, représenté en société, 1758." (Dictionnaire dramatique, II, 213) 
(Compliment de clôture, 1778)
 Noailles, chez le Duc de Noailles, L'Amant caché, 1716 (voir La Roquette)
--chez le duc/comte? de (Fleur d'épine, opéra-comique de Voisenon, avant 1776)  son théâtre mentionné par Clarétie, p. 18, et par Olah. 
Noisy-le-Roi (très près de Versailles, démoli en 1732) 
A logé les protégées de Mme de Maintenon, avant l’installation à St-Cyr le 30 juillet 1689. 
Notre-Dame de Nazareth, théâtre de la rue ("...certains [théâtres de société] sont devenus temporairement des théâtres publics: rue Notre-Dame de Nazareth..." (Tissier, p. 377) 
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Bibliographie
              page mise à jour le 22 mars 2003