FRE 1201 Méthodes de recherche en études littéraires et linguistiques

2009-2010

Notes de la semaine 6

Le but des travaux individuels

1. Présentation orale :
a) simulation d'une communication de colloque ;
b) importance : du concept de l'essentiel ; du temps accordé (normalement 20 minutes) ; du rapport contenu-auditoire.
2. Document écrit :
a) outil de travail pour la thèse ;
b) expérience de la rédaction en ligne (Google Docs) vs. rédaction en local.

Google Docs : notes, formats des documents, place des notes

Confection de notes sous Google Docs :
a) cliquer le curseur à l'endroit de l'appel de note ;
b) sélectionner "Insert -> Footnote" dans le menu ;
c) taper le contenu de la note dans la case qui apparaît dans la marge droite ;
d) cliquer à l'extérieur de la case pour fermer la note et faire autre chose ou cliquer à l'intérieur de la case pour éditer la note.

Pour décharger un texte composé sous Google Docs :
a) sélectionner "File -> Download file as" ;
b) choisir l'une des options "HTML - Open Office - PDF - RTF - Text - Word".

La place des notes dans un document déchargé :
a) dans un format écran (ex. HTML), les notes sont affichés en fin de document (= "endnotes") ;
b) dans un format papier (ex. Word), les notes sont affichés en bas de la page correspondante (= "footnotes").

Ce que c'est que la recherche

C'est l'investigation d'un sujet pour réunir des informations sur le sujet et les présenter de façon ordonnée et informative dans un rapport.

À un niveau élémentaire, on fait de la recherche pour s'informer soi-même (cf., ci-dessous, projet de 1ère année) ; à un niveau intermédiaire, on fait de la recherche pour informer autrui (cf., ci-dessous, mémoire de 4e année) ; au niveau de la thèse de doctorat, on fait de la recherche pour découvrir quelque chose de nouveau (cf., ci-dessous, thèse de S. Sonina).

La recherche universitaire sera, par exemple, le projet de première année de premier cycle, le mémoire d'étude indépendante de quatrième année de premier cycle ou la thèse de troisième cycle. Exemples :
• Projet de 1ère année de 1er cycle : Martina Barcic, "L'Egypte Ancienne", in Lexperimenta, 2002. L'auteure fait de la recherche pour s'informer et présenter les résultats à l'enseignant du cours.
• Mémoire de 4e année de 1er cycle : Erin Yanchis, "Les ressources du Web francophone pour l'étude de la peinture et leur exploitation dans l'enseignement-apprentissage du français", in Lexperimenta, 2008. L'auteure fait de la recherche pour offrir un modèle de ressources en ligne aux apprenants et enseignants du français.
• Thèse de 3e cycle : Snejina Sonina, Dénomination terminologique : exemple d'un corpus vestimentaire, Toronto: NEF, 2007. L'auteure fait de la recherche pour proposer une définition nouvelle de la dénomination terminologique.

Étapes typiques de la recherche doctorale :
• Le chercheur choisit un domaine d'études ou un corpus : ex. Le Thresor de la langue françoyse de Jean Nicot (1606) ;
• Le chercheur trouve un aspect intéressant et nouveau de son corpus : ex. pourquoi beaucoup de mots sont "cachés" dans le Thresor => les structures différentes, partielles et inégales du texte ;
• Le chercheur trouve une méthodologie adéquate pour rendre compte du phénomène.

Catalogues de bibliothèques

• Les bibliothèques de l'Université de Toronto <http://www.library.utoronto.ca/home/>
• La page web de la Library of Congress "Gateway to Library Catalogs" <http://www.loc.gov/z3950/> donne des liens vers des centaines de catalogues de bibliothèques, notamment américaines mais dans d'autres pays aussi.
• La Bibliothèque nationale de France <http://www.bnf.fr/>

Revues savantes

Voir, par exemple :
MLA International Bibliography <http://www.mla.org/bibliography>
• European Reference Index for the Humanities (ERIH) <http://www.esf.org/research-areas/humanities/research-infrastructures-including-erih.html>
• Les signets de la BnF : Accueil -> Langues et littératures -> Littérature générale et comparée -> Ressources documentaires -> Revues <http://signets.bnf.fr/html/categories/c_809littgen_perio.html>
• Le catalogue des bibliothèques de l'Université de Toronto (cf. ci-dessus).

Nota. La forme de publication d'une revue savante couvre la gamme allant du papier seul à acheter ou à consulter en bibliothèque jusqu'à la seule publication en ligne à accès gratuit. Mentionnons, comme exemple de ce dernier type, la revue ALSIC (Apprentissage des langues et systèmes d'information et de communication) – cf. "Présentation d'Alsic".

Inventaires de thèses

• Voir a) le catalogue des bibliothèques de l'UoT ; b) les services de la bibliothèque Robarts * ; c) Google Scholar.
* Cf. Margaret Fulford, bibliothécaire aux bibliothèques Laidlaw et Robarts, Faculty Liaison Officer pour les études françaises, 416-978-4634.

Répertoires ou sites portails

• Les signets de la Bibliothèque nationale de France <http://signets.bnf.fr/accueil.html>

Nota. Les sites portails étant notoirement obsolescents (mission sisyphéenne), on pourra leur préférer Google ou Google Scholar.

Lecture et consultation (ou lecture et interrogation), corpus oral vs. corpus écrit

Le texte imprimé se lit linéairement et, parfois, se consulte partiellement (index, table des matières). Le texte électronique peut se lire et se consulter totalement (fonction "Recherche"). Un article photocopié peut se lire en entier et se consulter partiellement par l'emploi du surlignage en jaune (ou rose...) ; un article photocopié puis scanné avec reconnaissance optique de caractères (OCR ; on dit "océriser un texte") devient un texte consultable.

Un corpus oral non transcrit peut s'écouter mais non pas s'interroger.

Cf. lecture linéaire et lecture transversale in R. Wooldridge, "La Typographie du Web", Astrolabe, 2004.

Notes, plan et chapitres de la thèse

Le plan est la pièce maîtresse de la thèse. Toujours en évolution, il permet d'identifier les chapitres à créer et de les articuler. En fin de route, il devient la table des matières.

Gestion des fichiers. Un fichier par entité dans le cas du plan et les chapitres individuels. Pour ce qui est des notes sur des items de la bibliographie (monographies, recueils, articles), il peut y avoir différents avantages à les mettre, d'une part dans des fichiers individuels (clairement nommés), et d'autre part dans un fichier cumulatif. Ce dernier pourra être interrogé ("quels sont les documents où on parle de X ?") à condition de commencer chaque item par un intitulé conventionnel et donc retrouvable (par ex. "@@@ Dubois, "Le récit").

Sauvegarde des données

En mode local, la copie de sécurité la plus facile à faire est sans doute sur une clé USB. Le copiage exige une certaine discipline, car c'est vous qui le faites, mais il est important.

La rédaction en ligne a l'avantage, pour ce qui est de la sécurité, de la sauvegarde automatique par le serveur en cas de panne.