FRE 345H5
Teaching and Learning French Since the 1970s

2009-10

Notes de la semaine 1

Termes de base

Enseignement et apprentissage. Tout le monde apprend au moins une langue, quel que soit son âge, petit, adolescent ou adulte ; l'apprentissage peut être naturel (en famille ou dans un pays où on parle la langue en question) ou institutionnel (école, université). Les enseignants d'une langue peuvent être des parents (enseignement naturel) ou des professionnels (enseignement institutionnel). La personne qui enseigne est un enseignant, la personne qui apprend est un apprenant (évitez des inventions comme *enseigneur ou *apprentisseur, qui sont des barbarismes).

Langue première (L1) et langue seconde (L2). La langue première est celle qui est acquise quand on est tout(e) petit(e) ; elle s'appelle traditionnellement la langue maternelle, mais peut aussi bien s'appeler la langue paternelle, langue parentale ou langue familiale, selon les circonstances particulières. Une langue seconde est une autre langue apprise en plus de la langue première.

Langue première et langue dominante. La langue dominante est celle qu'on utilise le plus souvent dans la vie quotidienne. On peut avoir deux langues dominantes quand on utilise une langue première à la maison avec ses parents et une autre langue (seconde) quand on est en public (transports, magasins, café, école, avec ses amis, etc.). Au Canada anglais (dont Mississauga ou Toronto), la langue dominante de la plupart des gens est l'anglais.

Habiletés langagières. On distingue quatre habiletés langagières fondées sur l'émission ou la réception d'un message transmis oralement ou par écrit (code oral et code écrit) : expression orale, compréhension de l'oral (ou écoute), expression écrite et compréhension de l'écrit (ou lecture). (À noter que ces quatre habiletés sont plus simplement dénommées en anglais : speaking, listening, writing et reading).

Immersion. Le terme est tiré du sens littéral "action d'immerger (ou d'être immergé) ou de plonger dans un liquide". Il y a trois types d'immersion linguistique : le bain linguistique in situ, le cours intensif et l'immersion à la canadienne. Nous en ferons une typologie différentielle dans la troisième semaine du cours.

Travaux pratiques de la semaine 1

• Explorez le site du cours, dont notamment les pages Ressources.

• Prenez connaissance des manuels du cours.

• Essayez Google Docs (projet individuel).

• Trouvez dans le Web une bonne définition française du mot immersion en didactique, en notant le nom du site et l'adresse (URL) de la définition.