FRE 490Y
Les ressources du Web francophone pour l'étude de la peinture/musique

2007-2008

Notes de la rencontre du 19 octobre

Notice sur chaque ressource = nom + adresse + courte explication/description éventuelle. Le nom est celui donné par la page d'accueil du site (ex. "Wikipédia"). L'adresse est l'adresse http permettant de situer et retrouver une ressource dans le Web. Le court descriptif (donné en troisième place entre parenthèses) explique la nature de la ressource quand le nom est insuffisant pour cela ; ex. Wikipédia est une encylopédie anonyme dynamique et interactive. Il peut être parfois utile de citer le descriptif donné par le site même ; ex. la page d'accueil de Wikipédia dit que c'est une "encyclopédie librement distribuable que chacun peut améliorer" (mettez les citations entre guillemets). Expliciter les sigles.
Modèles: À noter que les adresses doivent être en même temps des hyperliens permettant au lecteur d'aller directement à la ressource en question. Le séparateur entre le nom et l'adresse peut être un simple espace, comme ci-dessus, un deux-points + espace ou virgule + espace ; l'important est d'employer un seul style.

Ordre des items d'une liste. À l'intérieur d'une même catégorie, ranger les mentions de ressources par ordre logique ou chronologique. Par exemple, il est logique de mettre les mentions de moteurs de recherche l'une après l'autre, alors que les noms de peintres ou de compositeurs seraient mieux rangés par ordre chronologique (par ex. sites Bach ensemble, avant sites Mozart, avant sites Beethoven), voire par siècles.

Rapport 3 (pour le 16 novembre). Voir ce qui est dit à Programme => Calendrier.

Précision sur la distinction ressources vs. exploitation didactique. Le mémoire (et donc le plan) doivent clairement distinguer les deux par une numérotation logique – par ex. 1., 1.1., 1.2., 1.3... voire 1.1.1, 1.1.2, etc. ; puis 2., 2.1., 2.2, etc. – où 1 (etc.) = ressources concernant la peinture/musique et 2 (etc.) = exploitation didactique de ces ressources. Par conséquent, les sites pédagogiques notés par Erin seraient à enlever à la première partie et à placer dans la deuxième partie, sur l'exploitation didactique (cf. la Table des matières donnée par Erin à la fin de son schéma de plan).