2.3 LA PRODUCTION ET LE TRAITEMENT DES FLEURS

 

2.3.1 SITES FRANÇAIS

http://www-bac.esi.umontreal.ca/~p0156637/Culture.html
(Culture des fleurs)
Il s'agit d'une page d'informations publiée sur le site de l'université de Montréal. Cette page nous informe sur la culture des tulipes, des pivoines et des roses en plus de nous offrir une dizaine de liens extérieurs sur la culture de chacune de ces trois fleurs. Cette page ne contient toutefois pas d'image.

http://radio-canada.ca/actualite/semaineverte/020901/fleurscoupees.html
(La semaine verte)
Ce site est excellent! Il s'agit d'un  résumé du reportage télévisé sur la floriculture réalisé dans le cadre de l'émission la semaine verte.  On parle de la production de fleurs coupées en général et de la difficulté de produire des fleurs au Québec. Un icône permet de revoir tout le reportage sur votre ordinateur. De plus, des liens externes, à la fin du document, permettent de nous diriger vers d'autres sites d'informations sur le sujet.

http://www.plantes-et-jardins.com/paysagisme.html
(Plantes et jardins)
Un partie de ce site nous offre des conseils sur la production de fleurs et aussi sur leurs caractéristiques. Différents articles sont publiés à chaque semaine. Un site très attrayant!

 

2.3.2 SITES ANGLAIS

http://www.flowers.org.uk/flowers/flowers_index.htm
(The Flowers and Plants Association)
Ce site nous offre une foule d'informations originales et inspirantes sur les fleurs en général et sur leurs traitements. Premièrement, il nous informe de l'existence de différents faits concernant les fleurs comme par exemple le fait que les gilets de sauvetage étaient autrefois remplis de fleurs de tournesol !!! Deuxièmement, on retrouve sur ce site un tableau qui met en relation le nom scientifique et le nom commun de certaines fleurs. Mais surtout, on y retrouve une foule d'informations sur l'entretien des fleurs et une multitude d'idées d'arrangements floraux pour toutes les occasions (mariage, saint-valentin, etc.).

http://hgic.clemson.edu/factsheets/HGIC1151.htm
(Drying Flowers)
Ce site est publié  par l'université Clemson en Caroline du Sud. Il permet de se familiariser rapidement avec les techniques de séchage de fleurs coupées. On nous donne des trucs sur le séchage à l'air, sur le séchage par pression et même sur le séchage au four micro-ondes. Les informations sont claires mais le site n'est pas très attrayant: le texte est tassé et tout le site est en noir et blanc.

 

2.3.3 SITE BILINGUE

http://www.iqdho.com/
(Institut québécois du développement de l'horticulture ornementale)
(The Quebec Institute for the Development of Ornamental Horticulture)
Il s’agit du site de l'Institut québécois du développement de l'horticulture ornementale (IQDHO).  L’IQDHO est «un centre d'expertise qui offre du support technique et économique aux producteurs de l'horticulture ornementale (serres, pépinières et gazonnières) par le biais de services-conseils, d'activités techniques et de son centre d'information et de veille technologique. Le site de l'IQDHO a comme objectif d'aider les entreprises à améliorer la qualité de leur production, leur efficacité, leur rentabilité et par conséquent, leur compétitivité ». L'IQDHO contribue au développement de l'horticulture ornementale. De plus, ce site met à notre disposition, «une banque de données spécialisée en production ornementale que l'Institut québécois du développement de l'horticulture ornementale (IQDHO) développe depuis 1992. Cette banque de données est unique au monde. Elle contient près de 24 500 références d'articles techniques qui ont été lus, sélectionnés et indexés par des spécialistes en horticulture ornementale afin d'être retracés rapidement. Cette banque de données vous donne accès en quelques secondes à une quantité impressionnante d'informations techniques et pratiques sur la production de végétaux d'ornement en serre et en pépinière. Elle contient de l'information de pointe et d'avant-garde, provenant de sources privées et publiques ». Un autre trait intéressant lié à cette banque de données est que les recherches d'information peuvent être effectuées en français, en anglais ou en espagnol. Un inconvénient relié à ce site est que l'on doit s'inscrire avant d'avoir accès à la banque de données. Toutefois, il vaut la peine pour un traducteur de s'y inscrire surtout si celui-ci recherche des informations poussées et techniques sur la floriculture (une  branche de l'horticulture ornementale).