Deux choix de lecture possibles

 

A la fin de la première année d'étude en immersion française à l'école élémentaire, le Ministère de l'éducation de l'Ontario préconise que l'élève de six ans serait en mesure d'écouter une petite histoire en français et qu'il serait en mesure de répondre à quelques questions basées sur le texte.

Mon choix s'est porté sur deux histoires qui pourraient être racontées aux enfants âgés de six ans, en classe de lecture. Je vais comparer ces deux histoires afin d'établir laquelle est la plus appropriée à un enfant anglophone de six ans fréquentant une école élémentaire de l'immersion française depuis un an et demi.

La première histoire est celle de Sourimousse, une petite souris espiègle, à qui il arrive beaucoup d'aventures. Sourimousse est très contente, en se réveillant, de voir qu'il a neigé. Après s'être habillée, elle aura l'occasion de s'amuser dans la neige et de faire un bonhomme de neige. L'histoire qui fait partie de la collection "Jeunesse Albums images" est intitulée "Sourimousse bonhomme de neige". Le livre, dont l'auteur est Schmurl, est édité chez Hemma et illustré par Peral. Ce livre comporte beaucoup d'images. Il y a seulement une phrase par page et de plus de nombreux dessins remplacent les mots dans le texte.

La seconde histoire vient d'un répertoire d'histoires racontées aux enfants de la maternelle d'une école française de l'Ontario. Il s'agit d'une version de "Cendrillon" qui se trouve sur le web sur un site spécialement conçu pour les tout-petits. "Cendrillon" est un conte de Charles Perrault où l'héroïne, une jeune fille ravissante, prénommée Cendrillon, se retrouve à la mort de ses parents à vivre avec sa belle-mère et ses deux demi-soeurs qui ne l'aiment pas et l'obligent à accomplir les besognes ingrates de la maison. Grace à sa marraine, Cendrillon a l'occasion d'assister à un bal. Elle y rencontre un beau prince qui tombe amoureux d'elle et l'épouse.