LA PRÉSENCE DES MOTS SUR L’INTERNET

Vélo... bicyclette... bike... bicycle... Des mots qui, de nos jours, désignent le même objet et qui ont des bagages historiques et culturels différents selon les pays d’origine. “Vélo” vient, par exemple, du mot vélocipède composé du mot velox qui veut dire rapide et de ped pour pied, les premiers engins n’étant composés que de roues (voir historique plus loin). Le terme “bicycle” est le nom que M. Stassen a donné à son invention. D’aprĖs Bicycle & Cycling Glossary: Naming the Bicycle, qui donne l’équivalent du terme en d’autres langues, les mots vélo, bicyclette, bike et bicyle sont tous interchangeables. L’internet, outil qui archive notre ère, nous permet donc de déterminer quel est le terme le plus utilisé autour du monde.


Pour cette étude, le moteur de recherche Google a été utilisé et la langue du contenu des sites internets trouvés a été précisée: l’anglais, le français ou langue non-spécifiée.

Requête

 

Sites en français

 

Sites en anglais

 

Sites où la langue est non-spécifiée

 

Bike
-

10,400,000

18,300,000

Bicycle
-

4,740,000

8,600,000

Vélo

654,000

-

698,000

Bicyclette

93,600

-

136,000

Recherche faite le 1-05-2004

Conclusion

A première vue, on dirait que le mot “bike” est le plus présent sur l’Internet sur les pages anglaises, et le mot “vélo” sur les pages françaises. La recherche où la langue n’était pas identifiée semble soutenir l’importance de ces deux mots sur l’Internet suggérant qu’en général, le mot “bike” et “vélo” sont plus utilisés que les mots “bicycle” et “bicyclette”. Les chiffres sont un peu faussés car en anglais le mot “bike” peut aussi vouloir dire motocyclette,cependant, en grande majorité les pages ont un rapport avec “the bicycle”. On peut constater que le nombre de pages attribuées au “vélo” est le trentième du nombre de pages consacrées au “bike”. Il est très difficile d’en conclure quoi que ce soit car l’anglais est la langue prédominante dans le monde. De plus la majorité des Américains, le douzième de la population de la terre, est connectée à l’Internet tandis que les habitants des pays francophones, déjà beaucoup moins nombreux, n’ont pas forcemment la même facilité d’accès au web.


Une deuxième recherche, divisée entre les plus grands pays anglophones amateurs de vélo et les plus grands pays francophones amateurs de vélo, a été faite pour trouver la provenance des pages.

Les pays anglophones:

Requête
Royaume-Uni (google.co.uk)
Etats-Unis (google.us)
Canada anglais (google.ca)
Bike
1,990,000
9,330,000
1,200,000
Bicycle
386,000
4,550,000
539,000

Recherche faite le 1-05-2004

Les pays francophones:

Requête

Canada français (google.ca)

France (google.fr)
Belgique (google.be)
Suisse (google.ch)
Vélo
107,000
573,000
78,300
199,000
Bicyclette
22,800
55,800
6,570
4,660

Recherche faite le 1-05-2004

Ces tableaux montrent le nombre de sites attribués à un certain pays pour une requête spécifique.

Conclusion


Il est intéressant de noter qu’en additionnant les valeurs trouvées pour le terme “vélo” dans les pays francophones, le total dépasse le nombre de pages de langue française sur l’Internet. La raison étant que la demande à Google de chaque pays avait été de faire une recherche pour ce mot français sur les pages de ce pays seulement tandis qu’auparavant, Google avait vérifié toutes les pages disponibles dans le monde pour s'assurer du contenu français. La Suisse et la Belgique sont des exemples de pays qui ont plusieurs langues officielles, ce qui pourrait fausser les données, par exemple, les pages en allemand, en italien ou en anglais qui contiennent le mot "vélo" auraient été recensées.
En additionnant les totaux des résultats anglais nous remarquons que nous sommes loin des 18 millions de pages trouvées. Ceci pourrait indiquer l’existence d’autres pays dans le monde qui publient le contenu de leur page web en anglais, tel que l’Afrique du Sud, pays qui n’a pas été recensé par une recherche Google pour les mots “bike” et “bicycle”.

D’après la recherche Google, la France possèderait le plus de pages sur le vélo, suivie par la Suisse ensuite par le Canada francophone et par la Belgique. Par contre, l’ordre est un peu différent pour le mot “bicyclette” car bien que la France soit toujours en première place, elle est suivie par le Canada francophone, ensuite par la Belgique et par la Suisse. D’après l’ordre et le changement de position de certains pays, on pourrait supposer que le mot “bicyclette” est un peu plus utilisé au Canada et en Belgique francophone qu’en France et en Suisse.
Pour les sites anglais, nous pouvons constater que la présence du mot “bike” est la plus marquante aux Etats-Unis, suivis par le Royaume-Uni et par le Canada anglais. Par contre, pour le mot “bicycle” l’ordre est le suivant: Etats-Unis, Canada anglais, Royaume-Uni. Il semblerait donc, d’après l'analyse précédente que le mot “bicycle” soit plus utilisé au Canada anglais qu’au Royaume-Uni.