Bibliographie

1. Textes de Gilles Ménage

Les Origines de la langue françoise, Paris, Courbé, 1650 (= ici Origines).

Les Observations de M. Ménage sur la Langue Françoise, Paris Barbin,1672 en un seul volume, réédition revue, corrigée et augmentée en 1675-76 en deux volumes (= ici Observations). Les Origini della lingua italiana, Paris Mabre-Cramoisi, 1669 rééditées et augmentées des Modi di dire Italiani, Genève G. Chouët, 1685 (= ici Origini).

Le Dictionnaire Etymologique ou Origines de la Langue Françoise, Paris, Anisson, 1694 (= ici Dictionnaire).

Le Menagiana sive excerpta ex ore AEgidii Menagii, Paris, Delaulne, 1693; « Mémoires pour servir à la Vie de M. Ménage » dans le second tome de l'édition du Menagiana en deux volumes, Paris, 1694-1695, puis dans le premier tome de la réédition en quatre volumes, Paris, 1715.

2. Ouvrages et articles de référence

B. Bray: Jean Chapelain. Soixante dix-sept lettres inédites à Nicolas Heinsius (1649-1658), La Haye, 1965.

B. Bray, « Les lettres françaises de Ménage à Nicolas Heinsius » in Mélanges historiques et littéraires sur le XVIIème siècle offerts à Georges Montgrédien, 1974, p. 191-206.

Celso Cittadini, Trattato della vera origine e del processo e nome della nostra lingua, scritto in volgar sanese, Venise, 1601.

L. E. Doucette, Emery Bigot, Seventeenth-Century French Humanist, Toronto, 1970.

Ottavio Ferrari, Origines linguae italicae, Padoue, 1676.

E. Labrousse, Inventaire critique de la correspondance de P. Bayle, Paris, 1961.

I. Leroy-Turcan, Introduction à l'étude du « Dictionnaire Etymologique ou Origines de la langue françoise », 1694, de G. Ménage. Les étymologies de Ménage: science et fantaisie. Centre d'études linguistiques j. Goudet, Lyon, 1991 (= ici I. l. -T. , Thèse, Lyon 1991).

I. Leroy-Turcan, « En quoi peut-on parler de "conscience linguistique" à propos des travaux étymologiques de G. Ménage? » in ARBA Acta Romanica Basilensia, Juni 1993. Contributions aux 4èmes Rencontres régionales de Linguistique (Bâle, 14-15 Septembre 1992), Unibasel, 1993, p. 167-178.

R. Maber, « La correspondance de G. Ménage », in « Horizons Européens de la Littérature Française au XVIIème siècle. », L'Europe, lieu d'échanges culturels? La circulation des oeuvres et des jugements au XVIIème s., Textes réunis et édités par W. Leiner, Tübingen, 1988, 1ère partie, p. 27-34.

Jean Claude Margolin, « La question de l'étymologie et les débuts de la linguistiquecomparée d'après J. I. Pontanus », in Discours étymologiques, Actes du Colloque International organisé à l'occasion du centenaire de la naissance de Walther von Wartburg (16-18 mai 1988), Niermeyer, Tübingen, 1991.

F. Massai: Le « Origini italianae » del Menagio e l'« Etimologico toscano » degli accademici della Crusca. Undici lettere di Carlo Dati ad Alessandro Segni (1665-6), in Rivista delle Biblioteche e degli Archivi XXVIII - 1/4, p. 1-22, Firenze, 1917.

G. J. Metcalf, « The Indo-Européan Hypothésis in the 16th and 17th Centuries » in Studies in the History of Linguistics Traditions and Paradigms, Londres, p. 233-257.

S. Parodi, Quattro secoli di Crusca, Firenze, Presso l'Academia, 1983.

L. G. Pelissier, Lettres de Ménage à Maggliabecchi et à Carlo Dati, Montpellier, 1891.

E. Samfiresco, Ménage, polémiste, philologue, poète, Paris, 1902.

J. L. Tritter, « Un manifeste philologique: l'"Epistre" dédicatoire des Origines de la langue françoise de Ménage », in Cahiers de littérature du XVIIème siècle, n° 6, Toulouse, 1984, p. 419-424.

M. Ultee, « The Republic of Letters: Learned Correspondance, 1680-1720 », in The Seventeenth Century, 2, 1987, p. 95-112.

J. Zehnder, Les « Origini della lingua italiana » de Gilles Ménage, étude historique et critique, Paris, 1939.