Introduction

Le présent document constitue le dernier volet d'une étude approfondie de la lexicographie française de la Renaissance observée à travers les dictionnaires de Robert Estienne et de Jean Nicot. Dans Les Débuts de la lexicographie française (Wooldridge 1977/1997), nous avons étudié le Dictionaire françois-latin et le Thresor de la langue françoise. Dans Le Grand dictionaire françois-latin (1593-1628): Histoire, types et méthodes (Wooldridge 1992/2001), notre attention a porté sur un ensemble d'éditions dérivées du DFL. Si, dans Les Débuts, nous avons examiné le Thesaurus linguae latinae et le Dictionarium latinogallicum, c'était uniquement dans le but d'établir la genèse du Dictionaire françois-latin. Nous livrons donc ici, toujours du point de vue de la lexicographie française et sous forme de matériaux restant largement à exploiter, le fruit de nos observations du dictionnaire latin-français, Thesaurus et Dictionarium.